Domaine de Baron’arques 2004

Jolie couleur rouge cerise, vive et brillante.

Le nez, d’une belle amplitude, révèle quelques arômes de petits fruits noirs (mûre, myrtille) ainsi qu’une pointe de minéralité, discrète mais élégante, enrobés par les notes de vanille, de café et de toasté du boisé de l’élevage en barriques.

La prise en bouche est ronde et généreuse, associant une structure tannique bien affirmée, d’un joli grain, à des saveurs de fruits rouges très mûrs, de cerise noire et de notes poivrées et épicées.

La finale est harmonieuse, charnue et dense, dévoilant un bel équilibre et un potentiel révélateur d’un grand terroir.

2004

Domaine de Baron’arques 2004

Assemblage Cépages bordelais
56 % Merlot
9 % Cabernet Franc
5 % Cabernet Sauvignon

Cépages méditerranéens
13 % Malbec
11 % Syrah
6 % Grenache

Elevage barriques 1/3 de barriques neuves
2/3 de barriques de 1 et 2 ans

Commentaires de dégustation

Jolie couleur rouge cerise, vive et brillante.

Le nez, d’une belle amplitude, révèle quelques arômes de petits fruits noirs (mûre, myrtille) ainsi qu’une pointe de minéralité, discrète mais élégante, enrobés par les notes de vanille, de café et de toasté du boisé de l’élevage en barriques.

La prise en bouche est ronde et généreuse, associant une structure tannique bien affirmée, d’un joli grain, à des saveurs de fruits rouges très mûrs, de cerise noire et de notes poivrées et épicées.

La finale est harmonieuse, charnue et dense, dévoilant un bel équilibre et un potentiel révélateur d’un grand terroir.

Après une année 2003 atypique, nous retrouvons en 2004 un climat habituel pour le Limouxin.

La période hivernale est froide en janvier et février, et très arrosée, avec des pluies importantes en janvier et en mars.
Le débourrement intervient au cours de la première quinzaine du mois d'avril, c'est- à-dire dans la moyenne des dix dernières années.
La floraison se déroule du 8 au 18 juin, dans de bonnes conditions grâce à un temps sec.

La période estivale est beaucoup moins chaude qu'en 2003, et grâce à des précipitations faibles mais régulières au mois de juillet et au mois août, le vignoble ne souffre pas de la sécheresse.

A l'image du cycle végétatif, la maturité optimale est atteinte à la date habituelle.
La récolte débute le 4 octobre, par la cueillette du Merlot.

Elle se déroule dans de bonnes conditions, ce qui permet d'obtenir des raisins de très belle qualité, avec une grande richesse en polyphénols.

FERMER
Choose your language / Choisissez votre langue:

CLOSE
error: Content is protected !!